Métronome, on en veut, ou pas…

2565289 (Copier)

Tic TAc

Tic Tac Tic Tac fait le compagnon du rythme s’évertuant à nous obliger à garder le tempo. Cet outil bien utile dans certaines conditions, pour s’exercer à augmenter progressivement sa vitesse de jeu ou tout simplement rester calé dans la mesure, est bien sympathique mais pas franchement convivial, je me souviens encore de l’époque où, durant mes années au conservatoire de piano, cet instrument était (est toujours d’ailleurs) l’outil indispensable à tout professeur qui se respectait…

-« Il faut te caler sur le Métronome mon petit pour progresser… »

-« Oui Madame… »

Je lui répondais, la plupart du temps, le regard hagard, fixant se balancier qui, finalement, me permettait d’échapper à ses commentaires, envoûté par le tic tac de l’engin et perdu dans mes pensées par le balancement incessant et hypnotique de l’appareil…

Alors, utile ce Métronome?

Je pense que le Métronome est effectivement un outil important pour progresser en rapidité, en propreté et donc efficacité sur son instrument mais, c’est aussi un outil qui peut restreindre notre vision de la musique et nous robotisé encore un peu plus.

Je m’explique:

Il ne faut pas perdre de vue l’aspect créatif de l’Art et cet aspect ne peut être travaillé dans de bonnes conditions qu’en ayant l’esprit libre de toute contrainte; il faut donc, dissocier deux choses lorsque l’on travail son instrument, le côté plaisir, ou l’on se prend à se promener sur son manche avec les outils que l’on a déjà, pour découvrir de nouveaux horizons et l’aspect plus technique, ou l’on travail sur des exercices ou une mise en place d’un morceau.

La première demande justement, de laisser cour à son imagination et donc le métronome peut être, plus un frein qu’autre chose, l’esprit s’attachant à vouloir absolument respecter un certains tempo, on perd du coup beaucoup d’énergie et d’émotions à ce petit jeu.

La deuxième par contre, demande de la rigueur et là, le métronome, a toute sa place pour nous permettre de travailler en restant bien calé. Utile pour progresser en vitesse aussi, en l’utilisant par palier, tu commences à des tempi relativement lent, voir très lent et tu augmentes la vitesse petit à petit dès que tu te sens à l’aise sur celui que tu as mis (60-65-70-75… par exemple) évidemment lorsque tu arrives à des vitesses plus importantes, les paliers seront plus rapprochés car, passer de 120 à 122 n’est pas forcément facile mais c’est cool entre les deux y’a 121 ^^

Quel genre de métronome?

Tel est là question et aussi une des raisons de cet article.

Comme je l’ai dit au début, conservatoire de piano oblige, je me suis tapé pas mal d’années avec cet engin déprimant à souhait mais, dans mon malheur, j’ai eu la chance et, vers mes 16 ans, grâce à un travail d’été, comme le font beaucoup de jeunes lycéens qui en ont l’opportunité, j’ai pu toucher ma première paye, quel bonheur, 4500 francs de l’époque qui m’ont permis de rentrer dans les magasins de musique de mon quartier (Montmartre, pour ne pas le citer), fier comme Artaban et près à investir!!

Mon premier achat (hormis un clavier que j’avais déjà…) fut donc, vous l’avez peut être deviné, une Boîte à Rythme!! Et oui Aaaaaah, une TR707 de chez Roland pour être exact et je dois avouer que cela m’a considérablement changé l’existence! Fini les clics clics, bips bips et tics tacs pendulaires, beaucoup plus agréable pour travailler et aussi pour nourrir l’inspiration. Bien évidemment, quelqu’un pratiquant principalement la musique classique ne verra pas l’intérêt d’un tel investissement et préfèrera certainement un métronome « basic », c’est clair et tout à fait légitime mais pour le reste y’a pas photo, la boîte à rythme est un outil indispensable, beaucoup plus conviviale et enthousiasmant.

L’avantage aujourd’hui est qu’avec l’évolution de la technologie, beaucoup de choix s’offrent à nous, de la BR hardware, si si on en trouve encore! aux plugins VST (instrument virtuel que l’on utilise au travers d’un DAW (séquenceur, genre Cubase ou autre) en passant par des applications pour smartphones et tablettes, plus d’excuse pour travailler dans de bonnes conditions!

Les avantages de la BR sont multiples:

  • Choix du Rythme (Blues
  • Rock…)
  • Choix des modules de sons (Grosse caisse
  • caisse claire etc…)
  • Possibilité de faire des breaks (changement de Rythme)
  • Choix des mesures (2-3-4-5… temps) binaire ou ternaire
  • Tempo ajustable facilement
  • Possibilité de faire ses propres rythmes
  • Convivialité
  • Agréables à l’écoute
  • Souvent propice à l’éveil musicale et stimule l’imagination

 

Après, rien n’empêche de mettre juste une caisse claire ou une percussion pour travailler plus comme un clic sur certains exercices de gammes ou de rapidité et comme on dit, qui peut le plus peut le moins!

Lorsque je parle d’imagination, je fais référence aussi à l’interprétation d’un morceau. Je trouve que le fait de travailler avec un rythme différent de celui d’origine du morceau, car il est rare de retrouver exactement le même, à moins de le créer, est une bonne source d’inspiration car il est important de s’approprier ce que l’on joue, et, pourquoi pas par la suite, changer carrément de rythme, cela peut être assez étonnant et n’est pas une chose rare en interprétation.

Ou trouver des BR sur le net:

Donc si le clic t’ ennuies et te lasse, faut pas hésiter, des solutions en ligne existe aussi comme les deux liens ci dessous par exemple, cela donne une idée de ce que l’on peut faire avec une BR, la première est en JAVA donc faut avoir java d’installer sur son système et la deuxième est en Flash (Adobe flash). Cliquer sur les BR ^^
monkey

2015-03-04_15-25-25

Je n’ai pas vraiment trouver d’application de BR valable pour tablette ou smartphone, mais, certaines font métronome plus traditionnel mais quand même de qualité et moins tic tac et permettent de l’avoir sur soi^^

On en veut ou pas alors?

Que l’on aime ou pas, le métronome, reste un outil indispensable pour travailler son instrument, même si je ne suis pas un fou de cette pratique. Je conseil en général à mes élèves, surtout pour les morceaux en apprentissage, de jouer sans. Il n’est déjà pas évident de se concentrer sur sa main gauche ou droite, je parle de guitare mais peu importe l’instrument en fait, rajouter une épreuve en plus n’est pas forcément ce qu’il y a de mieux.
Lorsque l’on maîtrise un peu son morceau, il est bien d’avoir un soutien pour les mises en place et la rigueur. Là, la BR reste le meilleur outil dans ce domaine, bien sûr on peut aussi travailler avec des backing tracks mais on passe encore à une autre étape je pense, souvent on se retrouve, avec un soutien similaire à l’original, ce que je ne préconise pas car je pense qu’avant tout, il faut s’approprier la musique que l’on joue.
Ceci dit, le travail d’un instrument n’est pas chose aisée donc autant se faire plaisir et être le plus détendu possible, un bon rythme, rien de tel pour avoir la pèche et sentir le groove monter en soi!
Après si l’on veut se rapprocher vraiment de la version du groupe que l’on interprète pas de souci, chacun fait comme il le sent et certains backing tracks sont au top pour cela. Mais bon, cela devient plus compliqué tout de même.

Pour ce qui est de travailler sur des exercices bien précis ou sur des gammes, arpèges, accords etc… il est de bon conseil d’utiliser ces outils car cela permet une régularité dans le jeu et oblige à ne pas avoir de ralentissement pendant l’exécution ce qui, est primordial.

Et surtout, un bon rythme est une source d’inspiration, t’enclenches ta BR et, à moins que le rythme choisi ne t’envoûte pas, dans ces cas là tu passes au suivant, il est rare, même si l’on a pas un gros niveau, de na pas trouver quelques notes ou accords par soi même et çà c’est déjà très valorisant… Alors tous à vos BR et faites péter les watts!!

Cordialement. Bonne journée et n’hésitez pas si vous avez des questions.

 

 

About The Author

Musicien, Compositeur et Professeur de musique en Guitare et Harmonie, je profite de ce site pour partager ma passion. Loin des gros sites généralistes, je propose ici un contenu plus personnel autour de cet Art de vivre qui chaque jour me permet d'en découvrir un peu plus sur ce monde et sur moi même.

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un peu de Maths au passage ^^ * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.