Riki le Plectrier, quand le médiateur se fait Art

   Riki les doigts de fée!

         Le joailler des Guitaristes

logo

Quoi de plus banal et insignifiant qu’un médiator ? Et pourtant, on en a tous besoin. Quand nous possédons des guitares à des milliers d’euros, des amplis à lampes qui nous ont coûté un bras, et que l’on se retrouve avec un médiator découpé dans une vieille carte vitale, vous trouvez çà logique ? Moi non !  D’après une rumeur sur le net, « Riki le plectrier » fabriquerait les meilleurs médiators au monde. Tiens donc ? Quelqu’un aurait osé se pencher sur ce problème ? Des médiators, il y en a à la pelle sur le net, me diriez-vous. Effectivement, mais il m’en fallait pas moins pour que j’aille voir çà de plus près.

Quelle ne fut pas ma surprise lorsque j’ai ouvert la page de « Riki », et d’y découvrir ce qui semblait être le Saint Graal du guitariste ! ‘The Pick Of Destiny’ (pour ceux qui auront vu le film « Tenacious D »). Les yeux écarquillés, je me délecte et contemple un à un la beauté de ces bijoux. Le plastique c’est certes, fantastique, comme disait la chanson, mais ici on parle d’orfèvrerie.
Tantôt en laiton, tantôt en carbone ou en titane, le tout ciselé et décoré de rouages typés industriels, de pierres ou de pièces mécaniques, avec des pointes en polycarbonate, en Ketron, en Delrin, en laiton, en titane, en Ultem, … et j’en passe, les réalisations sont toutes plus belles les unes que les autres. Et pour le coup on se demande si cette page n’est pas en fait une joaillerie, plutôt qu’un magasin de musique. Alors, bijoux ou accessoires ? Et si c’était de vrais médiators, alors pourquoi les payer 50 € en moyenne, quand Thoto en vend 70 pour 15 € ? Ok, c’est vrai, je vous l’accorde. Mais n’oublions pas, cependant, que ce sont de véritables bijoux, de l’orfèvrerie, des pièces uniques faites à la main dans des matières nobles et inusables, dont la production n’excède pas 2 ou 3 pièces à la journée. Le jeu en vaut-il vraiment la chandelle ? Curieux de nature, je passe commande, peu convaincu du caractère utile de la chose, et me dit qu’au final, même si ces médiators n’en étaient pas, je les porterai autour de mon cou, et je n’aurais pas tout perdu.

  • 02
  • 06
  • riki (3)
  • rikij

Tout d’abord, les plectres sont bien plus beaux et plus étincelants qu’en photo, et c’est peu dire. On se rend compte de la finesse du détail, du souci de la perfection, de la précision digne des horlogers suisses, … C’est simple, j’ai entre mes doigt, une véritable œuvre d’art. Ensuite, on se dit : « J’ose ou j’ose pas ? ». Et là, c’est un grand dilemme : jouer avec ce plectre c’est comme jouer « I Wanna Be Your Dog » avec le solitaire de votre femme, … çà ne se fait pas. Et bien ici non plus. On le tourne et retourne dans tout les sens, on l’observe sous toutes ses coutures, on s’émerveille, on s’émeut, mais on n’effleure pas les cordes de sa guitare avec. Et enfin, au bout d’un temps interminablement long de réflexion et d’admiration (environ 25 secondes), la tentation est trop forte. On empoigne sa guitare, on la pose sur ses genoux, on respire un grand coup, on approche ce bijou des cordes, et …

Ayant essayé bon nombre de médiators, et de toutes sortes, je m’étais finalement rabattu sur des bouts de plastiques, comme 90% des gratteux, me disant qu’en fin de compte, un médiator reste un médiator, et c’est pas çà qui changerait la face du monde. Et bien j’avais tord. La première approche peut-être un tantinet déroutante, je dois l’admettre, surtout quand on n’a pas l’habitude de tenir 3 mm d’épaisseur. Puis, on s’aperçoit très rapidement que le jeu est beaucoup plus clair, net, audible et précis. C’est surprenant et jouissif en même temps. Au bout de 2 à 3 heures, on s’habitue à ce nouveau jeu, et les mauvaises habitudes acquises jusqu’alors, sont naturellement corrigées, comme par magie. Magie ? Pas tant que çà, en réalité. La forme, la taille et les matériaux y sont pour beaucoup, et permettent de corriger les erreurs de tenu, et de gagner en précision, en netteté du jeu, et surtout en aisance (et rapidité) à passer d’une corde à l’autre. Les cordes sonnent, les notes sont précises, les accords sont remplis, ronds et audibles grâce à la taille des pointes bien étudiée. Mais selon le matériau de la pointe, et de sa taille, on obtient des différences. Ces variations sont de l’ordre du « à peine audible », mais cela influe sur le jeu.

 

  • 04 (1)
  • 04 (2)
  • 04 (3)
  • 04 (4)

Malgré les 3 mm d’épaisseur, la tenue en main est parfaitement bien pensée. Il reste très léger et extrémement maniable. On pourrait penser qu’ils sont conçus pour le Jazz, mais Riki à été bien plus loin que çà.
Ce n’est pas facile de tout énumérer, car il y en a de toutes les tailles, de toutes les matières et des pointes de toutes formes, selon que l’on soit soliste, rythmique ou alors Jazz, Blues, Funk ou Rock. Et surtout, du coup de coeur que l’on a.

Le San’Slides, par exemple, est conçu avec une pointe arrondie pour les rockers et métalleux, qui bourrinent leurs guitounes avec la rage du désespoir. Le taillage de la pointe est fait de façon à ce que le plectre glisse aisément sur les cordes. La pointe en Ketron permet d’avoir un son moins claquant que le polycarbonate, ce qui permet un jeu en grosse disto, voir à la fuzz. Et je dirais même : allez-y, lâchez-vous ! C’est fait pour les allers-retours rapides et méchants, sur des accords de quinte à la Ramones, Motorhead ou même Metallica, car le son du Ketron est étudié pour. Donc de ce côté, tout à été prévu. un vrai bonheur.
Le Charly’Slides, quand à lui, est de taille standard (30 x 25 mm) avec une pointe bien taillée pour avoir une bonne attaque en caressant à peine les cordes, fait pour tous les styles, notamment pour les solos, les arpèges, et les rythmiques Jazz-Blues-funk.

Les pointes, elles, dépendent de ce que l’on cherche exactement. Le laiton est plus doux et plus chargé en basses (excellent pour les guitares acoustiques). Le polycarbonate est très claquant (solos, funk, jazz). Le Ketron plus feutré (rock, hard rock). Et pour finir, le titane, parfait pour les arpèges Jazz ou Blues, pour des accords de sons clairs jazzy, soul. Le titane apporte de la brillance (surtout pour les solos), mais permet également des rythmiques incisives et très précises avec une bonne attaque sur les cordes. Il est parfait pour celui qui voudra un son bien typé en son clair, ou avec un très léger crunch sentant bon le Bayou (Trip hop, Jazz, Blues).
Il y a 10 minutes, j’ai ressorti un de mes vieux Tortex, … Je n’avais pas joué 5 minutes avec, que je les ai définitivement foutu à la poubelle. C’est à se demander comment on faisait jusqu’aujourd’hui.

  • 05 (1)
  • 05 (2)
  • 05 (3)
  • 05 (4)

En plus de ressembler à de vrais bijoux de chez « Boucheron », ou de chez « Breitling », fabriqués un à un, à la main, dans un petit atelier alsacien, en étant des pièces uniques que l’on sera les seuls à posséder, ces merveilles s’avèrent également être de vrais plectres, incroyablement redoutables, dépassant tout ce que l’on aura connu jusqu’alors. Que l’on soit soliste virtuose ou rythmique, funky, jazzmen, bluesmen, rocker ou black métalleux, le « Riki » est un concentré d’ingéniosité mêlé de beauté, et de matières inusables, s’adaptant à toutes les manières dont vous allez caresser votre belle.  Vous ne déciderez plus du moment où vous jouerez sur votre guitare, mais ce sera votre guitare qui vous réclamera ses caresses.

Le seul inconvénient du « Riki », car il y a un inconvénient malgré tout, c’est que ce médiator n’est pas la recette miracle pour savoir jouer de la gratte, ni devenir Satriani en moins de 15 minutes. Vous aurez quand même vos gammes à faire et vos accords à étudier, que l’on soit bien d’accord !

Mais bien entendu, vous n’êtes pas obligé de me croire !

Riki le Plectrier

Crédits:  Le texte de l’article a été rédigé par Mr Frank Ackermann à qui j’ai proposé de le mettre  en ligne, voulant moi même faire un article sur Riki, cela ne pouvait pas mieux tomber, merci donc de cette participation. Les photos sont de Riki lui même.

  • 532904_298565783667824_2612550656144993386_n
  • 934864_298565820334487_531429758351088244_n
  • 1979700_298565760334493_1118799281471214891_n
  • 01

Bonne journée et restez connecté!!

About The Author

Musicien, Compositeur et Professeur de musique en Guitare et Harmonie, je profite de ce site pour partager ma passion. Loin des gros sites généralistes, je propose ici un contenu plus personnel autour de cet Art de vivre qui chaque jour me permet d'en découvrir un peu plus sur ce monde et sur moi même.

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un peu de Maths au passage ^^ * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.